Accueil > Pathologies > Pathologies du nez > Rhinoplastie avant-après

Rhinoplastie avant-après

La rhinoplastie classique

La rhinoplastie classique utilise une voie d'abord dissimulée. Une incision est effectuée à l'intérieur de la narine, sans aucune cicatrice au niveau de la peau.

Ceci permet d'agir d'une part au niveau des cartilages alaires, qui assure la forme de la pointe, et d'autre part au niveau des os propres du nez afin de de diminuer l'importance de la bosse ostéo cartilagineuse. Une ostéotomie latérale complète le geste chirurgical et permet de diminuer la largeur du nez.

Le plus souvent, à la fin de l'intervention une greffe cartilagineuse est placée au niveau de l'arête nasale permettant de redonner un aspect naturel et harmonieux au nez.

Avant :  Après : 

Avant:  Après : 

Avant:  Après : 

Avant :  Après : 

Avant :  Après : 

Avant :  Après : 

Avant :  Après : 

Avant :  Après : 

Avant :  Après : 

Avant :  Après : 

Rhinoplastie Nez tendu

Ceci correspond à des nez sous tension. L'armature ostéo cartilagineuse est excessive, et met la peau en tension excessive.

Il faut donc étudier les zones sous tension, les analyser et adapter le geste chirurgical.

Une voie externe est souvent nécessaire et une cicatrice, très peu visible, est utilisée au niveau de la columelle.

Avant face :  Avant profil :  

Après face :  Après profil : 

 

Avant face :  Avant profil :  

Après face :  Après profil : 

 

Avant face :  Avant profil :  

Après face :  Après profil : 

Rhinoplastie Soutien de pointe

Il est important de corriger l'angle naso labial (angle entre la columelle et la lèvre supérieure).

Cet angle doit être légèrement ouvert, plus de 90° chez la femme. Chez l'homme, cet angle doit correspondre à environ 90°.

Le plus souvent seul, cet angle est fermé, et donne un aspect sévère ou vieilli au visage.

Pour pouvoir ouvrir cet angle, il faut travailler la cloison nasale, et souvent le seul moyen d'ouvrir cet angle consiste à placer une greffe cartilagineuse au niveau de la columelle.

Cette greffe cartilagineuse peut être suturée à l'épine nasale, ou fixée dans le maxillaire.

Il est important que cette greffe soit stable, et que la columelle soit légèrement visible sur le profil. Ceci permet d'améliorer la fonction respiratoire du nez, mais également son harmonie.

Cette intervention peut avoir un but uniquement esthétique.

Avant face :  Avant profil :  

Après face :  Après profil : 

 

Avant face :  Avant profil :  

Après face :  Après profil : 

 

Avant face :  Avant profil :  

Après face :  Après profil : 

Rhinoplastie Recul Global

Cette intervention s'adresse aux nez de grand volume, avec une pointe volumineuse, et une grosse bosse ostéo cartilagineuse.

Nous utilisons une voie d'abord externe qui permettra de travailler les cartilages alaires, et il faudra souvent effectuer une rupture du dôme alaire avec reconstitution d'une arche plus petite et fonctionnelle.

La bosse ostéo cartilagineuse est enlevée.

Il faut une adaptation entre eux les os propres du nez, et la pointe du nez.

Avant face :  Avant profil :  

Après face :  Après profil : 

 

Avant face :  Avant profil :  

Après face :  Après profil : 

 

Avant face :  Avant profil :  

Après face :  Après profil : 

 

Avant face :  Avant profil :  

Après face :  Après profil : 

Rhinoplastie Greffe Osseuse

Cette intervention s'adresse le plus souvent aux rhinoplasties secondaires, lorsqu'il y a eu un excès de résection des cartilages triangulaires et de la bosse osseuse.

Le résultat est dysharmonieux sur le plan esthétique, mais également aberrant sur le plan fonctionnel avec une obstruction nasale.

La voie d'abord est obligatoirement une voie de rhinoplastie externe avec une petite incision au niveau de la columelle.

Le greffon osseux est le plus souvent prélevé au niveau du ramus (branche montante de la mandibule, a fait une incision endobuccal), parfois au niveau de l'os pariétal.

Nous effectuons le prélèvement, dans le même temps opératoire.

Ce greffon est adapté à la perte de substance que nous devons combler, et il est placé sur les os propres résiduels après avoir avivé leur surface.

Il est souvent nécessaire de reconstituer une partie des cartilages alaires afin de redonner harmonie et fonction, à la pointe du nez.

Avant face :  Avant profil :  

Après face :  Après profil : 

 

Avant face :  Avant profil :  

Après face :  Après profil : 

 

Avant face :  Avant profil :  

Après face :  Après profil : 

 

Avant face :  Avant profil :  

Après face :  Après profil : 

 



Clinique du Parc Toulouse
Clinique des Cèdres Cornebarrieu
Cabinet d’ORL - Colomiers

Nous contacter