Accueil > Cancérologie > Surveillance cancérologique

Surveillance des cancers ORL

La surveillance des cancers O.R.L. est primordiale. Elle est assurée par le chirurgien O.R.L., le médecin oncologue, et le médecin radiothérapeute.

Nous donnons au patient un plan personnalisé de soins.

La surveillance clinique doit être régulière, et longue (plus de 10 ans, voire plus).

Après son départ de la clinique, le patient a le plus souvent rendez-vous avec le radiothérapeute pour le traitement complémentaire (radiothérapie seule, ou association radiothérapie-chimiothérapie).

Nous lui donnons un rendez-vous de consultation pour un contrôle endoscopique au cabinet, sous anesthésie locale environ un mois après la fin de la radiothérapie.

Les consultations seront régulières, avec examen endoscopique, tous les deux à trois mois les trois premières années, puis deux fois par an les quatrième et cinquième années, puis une visite annuelle.

Un contrôle radiologique par l'examen tomodensitométrique ou scanner sera effectué à la demande du médecin oto-rhino-laryngologiste (ORL).

Il faut également contrôler les autres organes susceptibles d'être atteints par l'intoxication tabagique (poumons, oesophage, etc.).

Des examens plus ciblés, tels que le TEP scanner pourront être demandés, en fonction de l'examen ORL.

  • un bilan par imagerie, scanner ou I.R.M., peut être effectué trois mois après le traitement pour obtenir une imagerie de référence.
  • Un dosage annuel de la TSH permet d'évaluer la fonction thyroïdienne, souvent perturbée après une chirurgie cervicale et une radiothérapie.
  • Une radiographie pulmonaire annuelle est recommandée.
  • Contrôle nutritionnel.
  • Apport de l'orthophoniste extrêmement important, pour les troubles de la déglutition, et de la parole.

Il faudra s'attacher à supprimer les facteurs de risques des cancers O.R.L. :

  • Tabac
  • Alcool



Clinique du Parc Toulouse
Clinique des Cèdres Cornebarrieu
Cabinet d’ORL - Colomiers

Nous contacter